Tout joueur assis à une table de poker attend avec impatience le moment d'avoir entre ses mains AA. La deuxième pensée qui arrive le plus souvent, c'est qu'on espère ne pas se faire craquer la meilleure main pré-flop du poker.

Parfois, vous avez beau bien jouer cette main en relancant fort pré-flop, il vous faudra néanmoins apprendre à coucher votre jeu sur un flop dangeureux. Je vous ai trouvé un cas typique ou j'ai du jetter AA et ceci s'est avéré bien joué.

Un joueur relance avant moi de 0.70$, j'ai donc une paire d'As en main. Je relance fort à 2,40$ je suis suivi par la grosse blinde et le premier relanceur. Ce n'est jamais bon de se retrouver contre deux joueurs au flop avec AA. Le flop est: dame, valet, quatre avec deux piques. Ce n'est pas un super flop pour moi, car il y a pas mal de tirages possibles, suite et couleur. PK2509, ouvre à 5.80$ et est relancé par POMAH4IK à 15$. C'est à moi de jouer. Bien évidemment on est tenté de balancer son tapis, ben oui quoi j'ai paire d'As, qui peut me battre?

En regardant de plus prêt, le premier joueur qui mise fort, a certainement AQ voir même QJ ou un set. Le deuxième joueur qui relance encore plus fort, a très certainement un brelan ou un tirage couleur et veut faire fuire tout le monde. Je me sens donc battu sur ce flop et me couche ! Ca fait mal mais c'est mieux que de perdre son tapis.



Finallement les deux joueurs avait floppé leur brelan. J'ai bien fait de me coucher !